Ikue Nakagawa

Résidence à la Maison des Artistes du 25 au 29 octobre

Danseuse et comédienne née au Japon et formée au Centre de Développement Chorégraphique Toulouse/Midi-Pyrénées, Ikue Nakagawa travaille en ce moment sur son nouveau projet intitulé Tamanegi.

Tamanegi, c’est l’oignon, en japonais. Alors que son père quittait notre monde entouré de sa famille, Ikue a produit un dessin, et a réalisé quelque temps après que cette image ressemblait à un oignon et que c’était un excellent moyen de représenter les relations familiales : les oignons sont par exemple constitués de plusieurs couches, mais les racines poussent au même endroit. Ou encore : la peau de l’oignon s’amincit à mesure qu’il grossit, comme nous devenons plus faibles à mesure que nous vieillissons.
 


Avec cette pièce, Ikue Nakagawa veut exprimer les relations qui se créent au sein de la famille, en utilisant des effigies grandeur nature et son propre corps.