L’âge de nos pères

Collectif l a c a v a l e

Deux femmes et trois hommes tentent d’inventer, le temps d’un spectacle sur le patriarcat, un fonctionnement débarrassé de toute forme de violence.

Si vous êtes un.e habitué.e du Vivat, vous connaissez forcément le collectif l a c a v a l e, spécialiste des pièces de théâtre documentaire (Le dernier bus, Les choses en face, Jo&Léo)*, dont le but est de tendre un micro à des gens qui selon elles et eux méritent d’être entendus. Ici, le collectif met en scène son propre travail : comme si nous regardions par le trou de la serrure, nous assistons à la réalisation du documentaire que les cinq membres du groupe tentent de réaliser. Le sujet ? La violence des hommes, ses origines, et comment s’en débarrasser.

Chacun.e est parti.e de son côté, en tournage. Désormais, il faut faire le montage. Discussions, débats et désaccords : la tension monte. L’émotion aussi, quand chaque membre du collectif ajoute sa propre histoire aux témoignages recueillis, et se retrouve à faire face à ses parents, à un âge (la trentaine) où chacun.e se pose la question de la mère ou du père qu’elle ou il pourrait être.


* Autre exemple de pièce inspirée du réel que le collectif a mise en scène : Noires mines Samir, programmé le vendredi 4 mars 20h (cliquez ici pour en savoir plus)