Peau de phoque

Deux spectacles de la Cie La Ponctuelle / Lucien Fradin et Aurore Magnier

What the phoque? Une carte blanche à la Cie La Ponctuelle pour deux propositions autour de la différence.

Un phoque, oui, mais pourquoi ? Le lien aquatique est évident avec Je suis une sirène, dans lequel Aurore Magnier incarne cette créature mi-charmante mi-effrayante qui aimerait tout nous confier de sa vie au fin fond de l'océan… Et à bien y réfléchir, le lien avec le phoque est tout aussi évident – même si plus ironique – avec les Portraits Détaillés de Lucien Fradin, pour lesquels le comédien collecte depuis plusieurs années des témoignages, lettres, chansons produites par des gays pour parler des gays, et dresse un portrait de groupe sensible de sa communauté.

Deux propositions qui se ressemblent et se complètent, depuis leur thématique jusqu’à leur manière d’avoir été créées et mises en scène, par deux artistes qui partagent une profonde amitié artistique.