Retour aux spectacles

Le Iench

Eva Doumbia / Cie La Part du Pauvre

L’itinéraire d’un garçon noir qui grandit sous la menace d’être le prochain, avec en toile de fond le combat quotidien des populations afropéennes invisibilisées.

Dans ce spectacle, on suit l’histoire de Drissa, de ses 10 ans à ses 20 ans. Alors que ses parents ont suffisamment économisé pour se faire construire un pavillon, Drissa se met à rêver d’une nouvelle vie, comme on en voit dans les publicités : la maison avec deux voitures devant le garage, des repas en famille le dimanche, et surtout avoir un chien (le fameux Iench, en verlan). Cet animal tant espéré symbolise ses rêves de normalité, d’égalité et de reconnaissance sociale.

Ça pourrait être une histoire banale, à un détail près : Drissa Diarra est noir et tout bascule le jour où il croise le chemin des policiers… Alors que tout semblait bien se passer, la pièce se transforme en lutte pour que le garçon et sa famille ne subissent pas cette situation. Ni délinquant, ni exception, Drissa veut juste être comme tout le monde, sortir des clichés et dépasser les obstacles liés à sa couleur de peau.