Guillaume Bailliart

du 7 au 19 mai

En résidence de création à la Maison des Artistes

Sur la lancée de ses précédents spectacles accueillis au Vivat (Tartuffe d’après Tartuffe d’après Tartuffe d’après Molière et Merlin, à voir en février, cliquez par ici si ça vous dit), voici déjà un nouveau projet théâtral pour Guillaume Baillart avec l’adaptation du roman La centrale en chaleur, du provocateur Genichirô Takahashi proposant… de tourner un film « pornographico-philantropique » en soutien aux victimes de Fukushima !