Cie Protéo

Résidence à la Maison des Artistes du 4 au 8 mai 2020

Une semaine de résidence pour travailler sur le spectacle L’apocalypse selon Günther, dans lequel la metteuse en scène Louise Wailly s’inspire des textes du philosophe Günther Anders et de l'« évènement » du largage de la bombe atomique sur Hiroshima retransmis à la télévision comme d’un effrayant miroir pour parler de l’Humanité.

Le spectacle sera accueilli la saison prochaine au Vivat.