Retour aux spectacles

So Blue

Louise Lecavalier

Une star de la danse dans un spectacle fulgurant qui pousse le corps jusque dans ses derniers retranchements

C’est très simple : Louise Lecavalier entre en scène, et, vous n’y pourrez rien, vos yeux ne la lâcheront plus. Impossible en effet de ne pas suivre ce corps fluet qui se lance littéralement dans une danse, certes inspirée de gestes simples et quotidiens, mais qui devient extrême et se répercute à travers bras, jambes, pieds, mains, nuque, tête et visage.

Emportée par la techno hypnotique de Mercan Dede, compositeur turc fasciné par l’univers des derviches tourneurs, d’abord seule puis rejointe et soutenue par Frédéric Tavernini pour la dernière partie de la pièce, Louise Lecavalier laisse son corps exprimer tout ce qu’il veut dire sans le censurer. Et déploie ainsi tous les états du corps : corps animal, corps sauvage, corps en transe. Et surtout, corps éminemment libre.
Un bon conseil : prenez votre souffle avant que le spectacle commence !