Retour à Les spectacles

Samedi détente

Dorothée Munyaneza

En 1994 le Rwanda sombrait sous les coups de machette, et dans le sang. A l’époque personne n’est intervenu, ni les pays occidentaux disposant de moyens militaires et diplomatiques, ni les voisins africains pourtant concernés par les massacres à leurs frontières, ni les autres. Dorothée Munyaneza allait avoir 12 ans. Aujourd’hui, elle se souvient. En recréant l’ambiance d’une célèbre émission radiophonique pendant laquelle on chantait, dansait et écoutait des musiques venues d’ailleurs, Samedi détente rend hommage aux instants de paix qui ont précédé la guerre. La vie au seuil de la mort, le rire avant les larmes. Deux danseurs (un homme et une femme) de grand talent et un musicien en livrent un témoignage sobre et puissant. Un hommage aux ami.e.s du quartier, aux membres de la famille. Pour redonner vie à ces corps oubliés.
 

Originaire du Rwanda, aujourd’hui de nationalité britannique et vivant à Marseille, Dorothée Munyaneza est chanteuse et danseuse. Menant des projets musicaux personnels, elle participe à des spectacles de danse (François Verret, Rachid Ouramdane). Elle produit ses pièces avec la compagnie Kadidi. Samedi détente est sa première pièce, suivie récemment d’Unwanted.