Retour aux spectacles

Née un 17 octobre

Mounya Boudiaf | Cie Kalaam, texte Rachid Benzine

Trois générations confrontent leur histoire familiale à une faille de l’Histoire

Marie Myriam vit dans un vieil appartement de Nanterre avec son père Reda et son grand-père Mostefa. Aujourd’hui, elle a 18 ans et elle rentre de la marche commémorative du 17 octobre 1961. À travers cet événement tragique occulté des mémoires vont se heurter les imaginaires et les représentations de chacun sur la France, l’Algérie, l’intégration, l’indépendance, le racisme, le capitalisme, les libertés et les identités. Parce que les pères ont souvent préféré cultiver l’oubli de leurs blessures et de leurs luttes pour libérer leurs enfants du poids de leurs rancunes, les héritiers de l’immigration ont dû naviguer seuls pour trouver leur propre identité et leur propre récit personnel. Conflit de générations, non-dits et secrets de famille sont les ingrédients de ce spectacle qui mêle petite et grande histoire. Ce soir, tout sera dit, et aucun des personnages n’en sortira indemne.

Et aussi :
Les 16 et 17 décembre, participez à un week-end théâtre avec Mounya Boudiaf, dont l'enjeu sera de répondre à cette question qui fait écho au spectacle : comment pouvons-nous, avec nos petites histoires, faire face à la grande histoire ? Cliquez sur ce lien pour en savoir plus