Retour aux spectacles

les misérables

compagnie karyatides d’après victor hugo

Intrigue policière et récit social mêlant passionnément l’amour et la révolte, Les Misérables est un fabuleux mélodrame adapté avec beaucoup d’habileté par deux comédiennes‑marionnettistes manipulant des dizaines de statuettes. C’est l’histoire d’un homme qui a tout perdu, d’une enfant que le sort lui a confiée, d’un gamin des rues impertinent, d’un flic fanatique et d’une femme réduite à abandonner les siens. Mais aussi celle du combat entre le bien et le mal, de la justice, de la misère, d’un peuple en insurrection. Une course-poursuite haletante qui nous emporte dans la puissance épique et politique de ce bouleversant classique de la littérature.


Caryatides : statues de femmes qui tiennent lieu de colonnes. Karyatides : nom de la compagnie fondée en 2002 par Karine Birgé et Marie Delhaye après leur rencontre au Conservatoire de Liège, au sein de laquelle elles revisitent par l’objet les monuments de la littérature, comme Madame Bovary et Carmen précédemment.