Retour aux spectacles

Incandescences

Ahmed Madani

La voix d’une jeunesse face à son destin dans un récit joué, dansé, chanté.

Dans le sillage d’Illumination(s) en 2012 et de F(l)ammes en 2016, Incandescences, dernier chapitre de la trilogie Face à leur destin, mettra en scène des jeunes femmes et des jeunes hommes non professionnels, nés de parents ayant vécu l’exil et résidant dans des quartiers populaires.

Ils et elles s’adressent à nous avec fierté, éloquence, drôlerie et élégance. Sans pudeur, tantôt légers, tantôt graves, ils évoquent leur premier « je t’aime » mais aussi leur vision de la famille, et la relient à l’amour que leurs parents leur ont transmis. Ce récit universel, joué, dansé, chanté, c’est aussi un immense éclat de rire qui résonnera longtemps dans la tête des spectateur/trices du Vivat. Incandescence : n’est-ce pas un mot magnifique pour évoquer le feu de l’adolescence ?

Et aussi :
À 18h30, participez à un échauffement du spectateur : cliquez sur ce lien pour en savoir plus.