Retour aux spectacles

Anyway

Sandrine Lescourant / Cie Kilaï

Trois danseuses hip-hop s’engagent pour répondre à cette question simple mais si grande : qu’est-ce qui peut nous sauver ?

Depuis longtemps, l’envie de Sandrine Lescourant est d’aller à la rencontre des gens qui arrivent à dépasser leurs difficultés grâce à l’art. Pour cette pièce intitulée Anyway, elle s’inspire d’ateliers hip-hop menés avec des femmes isolées en prison pour créer un nouveau langage chorégraphique qui « contraint le corps ».

Sur scène, la chorégraphe réunit autour d’elle deux autres danseuses (Khoudia Touré et Marie Marcon) et ensemble, elles parviennent à incarner par la danse la parole de ces femmes détenues. Des chorégraphies délicates et intimes qui nous parlent de l’absence de liberté au sens propre mais aussi des prisons que nous nous créons dans nos têtes et dans nos cœurs.


Sandrine Lescourant est lauréate du dispositif Sillage/s, qui rassemble l’ensemble des scènes conventionnées engagées dans le soutien de la danse en France (dont le Vivat). Ses spectacles seront ainsi largement diffusés dans les lieux du réseau durant les deux prochaines saisons.