Retour aux spectacles

another look at memory

thomas lebrun

C’est fou de découvrir, au fil des ans, la diversité et la richesse de l’œuvre de ce créateur généreux et prolixe ! Des pièces « clubbing » et burlesques à celles abstraites et ouvragées telles des diamants, il aime à prendre des chemins de traverse et surprendre son entourage. Cette fois, il s’agit d’un hommage à l’écriture de Marguerite Duras, à la musique de Phil Glass et au talent de ses trois interprètes historiques, Anne-Emmanuelle, Anne-Sophie et Raphaël, bientôt rejoints par un tout nouveau venu, Maxime. Un hommage en forme de véritable exploit pour ces magnifiques danseurs qui rivalisent de mouvements complexes et élégants. Où jambes, bras, torses combinent à l’infini de subtiles variations structurant l’espace volontairement restreint. Méandres, courbes, lignes épousant la musique, tout concourt à cette impression d’une danse d’une très haute technicité, intemporelle et belle.
 

Né à Wattrelos, Thomas Lebrun commence sa carrière en tant qu’interprète pour les chorégraphes Bernard Glandier, Daniel Larrieu et Pascal Montrouge. En 2000, après la création du solo Cache ta joie ! il crée la Compagnie Illico. Il est chorégraphe associé au Vivat de 2002 à 2004 puis à Danse à Lille de 2005 à 2011. Il a pris la direction du CCN de Tours en 2012 mais revient avec grand plaisir (et assez fréquemment d’ailleurs) au Vivat !