D'après nature

Vincent Weber

Au hasard d’une conversation, il y a le récit d’une expérience de spectacle vécue auprès de Tadeusz Kantor au festival d’Avignon en 1990 dans un rôle de soldat quasi muet, et la brusque disparition du metteur en scène quelques mois après. Il y a, venu en écho à ce récit, le souvenir d’un rôle de figurant dans un ballet de Noureev où il s’agissait de défiler chaque soir devant le corps inerte de l’héroïne. Entre les deux, un système de relais et de dédoublement. Constitué de quatre matières, écriture chorégraphique et documents sonores, projection de textes et blocs musicaux, cet opus parlera des marges, de ce qui est au bord, de l’absence et du dérobement. Avec élégance, douceur et subtilité.
 

Vincent Weber est danseur, auteur, éditeur et chorégraphe. Comme interprète ou assistant, il collabore notamment avec Maguy Marin, Dominique Brun, Clément Layes, Sandra Iché, Ivana Müller, Sylvain Prunenec et Yoann Bourgeois. Il a co-fondé la revue Rodéo et les éditions Trente-trois morceaux. Le Vivat l’a accueilli en résidence en janvier 2016.